040-Inspection_FM2016

Tout ce que vous devez savoir sur l’inspection préachat

L’inspection pré-achat a lieu après que vous ayez soumis une offre d’achat et qu’elle ait été acceptée par les vendeurs. Mais il est préférable d’attendre le rapport d’inspection avant d’officialiser l’achat. En effet, dès que vous faites une demande de préapprobation hypothécaire, essayez de trouver deux ou trois inspecteurs à contacter le moment venu. Le délai pour l’inspection et pour déclarer votre satisfaction des résultats est généralement indiqué dans l’offre d’achat.

S’il y a un délai de plusieurs mois entre l’inspection préachat et la date du transfert de propriété, vous pouvez ajouter une clause exigeant une deuxième inspection quelques jours avant le transfert de propriété. Vous feriez cela pour vous assurer qu’il n’y a pas de changements majeurs dans l’état de la maison ; s’il y en a, vous pourrez annuler la transaction.

Qu’est-ce qu’une inspection préachat d’une maison?

Une inspection préachat d’une m`aison est un examen de l’état d’une maison et de ce qui est visible pour un inspecteur en bâtiment, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison. Ce n’est pas obligatoire pour obtenir un prêt hypothécaire, mais cela peut vous éviter des maux de tête coûteux.

Les inspections sont recommandées dans toutes les provinces canadiennes, peu importe le type de propriété. Que vous achetiez une maison de 5 ans ou de 50 ans, une résidence au centre-ville ou un chalet à la campagne, ou encore un condo ou une maison unifamiliale, c’est toujours une bonne idée de faire un pré- -contrôle des achats. Pour les nouvelles constructions, nous recommandons tout de même de faire une inspection préachat même si celles-ci sont couvertes par une garantie maison neuve (appelée garantie pour les bâtiments résidentiels neufs au Québec).

Qu’est-ce qui est inclus dans une inspection et dans le rapport?

L’inspecteur évaluera visuellement les aires accessibles à l’intérieur et à l’extérieur de la propriété : les murs, les plafonds, le plancher, la structure, la fondation, la toiture, etc. Les aires communes peuvent également être inspectées dans le cas des copropriétés.

Le rapport d’inspection doit contenir :

  • Observations détaillées sur l’état de la propriété.
  • Précisions sur les défauts éventuels, travaux nécessaires, infiltrations d’eau possibles, apparition de moisissures, odeurs suspectes, etc.
  • De nombreuses photos des locaux.

Comment choisir un inspecteur ?

Il est préférable de faire affaire avec un inspecteur certifié membre d’une association ou d’un ordre professionnel, car son travail comprend une assurance responsabilité en cas de faute professionnelle, qui protège l’acheteur à certains égards. Par exemple, au Québec : Association des inspecteurs en bâtiment du Québec (AIBQ)

Nous vous recommandons de choisir un expert basé dans la région ou le quartier où vous envisagez d’acheter votre maison, car il est plus susceptible de connaître les particularités de cette région.

Quels sont les avantages de faire une inspection préachat de la maison?

Bien comprendre ce que vous êtes sur le point d’acheter

L’achat d’une propriété est un investissement majeur; une inspection vous permet de procéder en toute connaissance de cause. C’est une étape importante de votre vie qui nécessite une profonde réflexion. Vous êtes sur le point de faire l’un des plus gros achats de votre vie, le feriez-vous les yeux fermés ? Le principal avantage de faire une inspection préachat est qu’elle vous permet d’acquérir plus de connaissances sur la maison et vous aide à éviter toute mauvaise surprise à l’avenir. C’est une période émouvante, en particulier pour les premiers acheteurs, il est donc crucial de connaître tous les faits pour s’assurer que vous n’êtes pas aveuglé par l’esthétique de la maison.

Limiter les risques liés aux vices cachés

Un inspecteur est plus susceptible de voir des problèmes potentiels, mais il inspecte les zones accessibles, il peut donc néanmoins y avoir des vices cachés malgré sa rigueur et sa compétence. L’embauche d’un inspecteur certifié protège l’acheteur de certains types de faute professionnelle. Par exemple, si l’inspecteur omet d’examiner le grenier alors qu’il était accessible et que l’acheteur découvre par la suite qu’il est contaminé, l’acheteur peut contester le rapport d’inspection et poursuivre l’inspecteur qui a raté un vice visible et accessible.

Déterminer si la maison aura besoin de travaux et négocier le prix

Si, par exemple, la toiture doit être refaite à court terme et que cela n’est pas mentionné dans la déclaration du vendeur, cela pourrait affecter la volonté de l’acheteur de procéder ou de l’aider à négocier un nouveau prix. Les travaux peuvent être soit terminés par le vendeur avant le transfert de propriété, soit l’acheteur peut négocier un prix inférieur s’il effectue lui-même les travaux.

Annulation de la transaction en cas de défaut

De plus, si vous ajoutez une clause de vente conditionnelle à l’inspection préachat et à l’approbation pour financement, cela vous permet d’annuler la promesse d’achat si l’inspection n’est pas positive.

Quand devriez-vous faire l’inspection préachat de la maison?

L’inspection pré-achat a lieu après que vous ayez soumis une offre d’achat et qu’elle ait été acceptée par les vendeurs. Mais il est préférable d’attendre le rapport d’inspection avant d’officialiser l’achat. En effet, dès que vous faites une demande de préapprobation hypothécaire, essayez de trouver deux ou trois inspecteurs à contacter le moment venu. Le délai pour l’inspection et pour déclarer votre satisfaction des résultats est généralement indiqué dans l’offre d’achat.

S’il y a un délai de plusieurs mois entre l’inspection préachat et la date du transfert de propriété, vous pouvez ajouter une clause exigeant une deuxième inspection quelques jours avant le transfert de propriété. Vous feriez cela pour vous assurer qu’il n’y a pas de changements majeurs dans l’état de la maison ; s’il y en a, vous pourrez annuler la transaction.

Comment fonctionne une inspection préachat d’une maison?

Le jour de l’inspection, nous vous recommandons fortement d’être présents, vous et votre courtier immobilier. De cette façon, vous pouvez suivre l’inspecteur pendant qu’il examine visuellement l’intérieur et l’extérieur de la propriété. L’idée n’est pas de deviner chaque étape de leur travail, mais d’observer ce qu’ils font afin de mieux comprendre ce que vous lirez plus tard dans leur rapport.

Une fois l’inspection terminée, l’inspecteur prendra un certain temps pour rédiger un rapport d’inspection de la maison et émettre ses premiers commentaires